Suivre le blog

Entre ton email !

28 oct. 2016

Harry Potter, tome 1 de J.K. Rowling

Nituti
Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener à Poudlard, une école de sorcellerie ! Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry se révèle un sorcier doué. Mais quel est le mystère qui l'entoure ? Et qui est l'effroyable V., le mage dont personne n'ose prononcer le nom ? Amitié, surprises, dangers, scènes comiques, Harry découvre ses pouvoirs et la vie à Poudlard. Le premier tome des aventures du jeune héros vous ensorcelle aussitôt !

 

MON AVIS 


Voici un article plutôt difficile à taper. Ce n'est pas seulement un avis, c'est un article plein de sentiments et de nostalgie. Harry Potter me suit depuis quinze ans, depuis la sortie du premier film au cinéma. J'avais six ans. C'est aujourd'hui, à l'âge de vingt-et-un ans, que je vais essayer de "critiquer" cette œuvre que j'adore et qui me fait tant voyager. Je vais vous parler du texte en français mais aussi en anglais tout en passant par les délicieuses illustrations de Jim Kay. Et pourquoi pas terminer par un petit avis sur le film?

Bon, on ne va pas se le cacher, le lire en anglais apporte beaucoup. Même si je ne suis pas forte en anglais et que c'est le premier roman que je lis en entier dans la langue de Shakespeare. Je peux vous assurer que c'est tout à fait abordable. Si vous avez un peu peur de ne pas tout comprendre, un simple dictionnaire pour vérifier le sens de deux trois mots suffit amplement. De plus, si comme moi, vous avez déjà lu le livre en français, vous n'aurez aucun problème.

L'écriture de Rowling est vraiment agréable à lire. L'humour est très présent, la magie encore plus ensorcelante et on imagine bien l'univers. J'avais toutes les pièces du château dans ma tête, les personnages et les musiques. Parce que, oui, l'auteure a inséré des chants dans son texte, notamment lors des grands dîners de Poudlard. Un vrai régal !

illustration de Jim Kay publiée dans Harry Potter et l'école des sorciers chez Gallimard
Je vais laisser la parole à la petite fille fan depuis des lustres qui sommeille en moi. J'ai dévoré ce roman en un rien de temps. Je me souviens d'un voyage en voiture de huit heures, sous une chaleur de plomb. J'avais emporté avec moi les deux premiers tomes. J'ai pu oublier tout mon environnement et me laisser porter par ces mots. D'une part le voyage est passé à une vitesse dingue mais en plus le soir je n'ai pas pu m'endormir avant de terminer le tome 2. Alors, croyez-moi, ce texte est addictif, fluide sans jamais une minute de creux.

Ce qui est fou c'est qu'aujourd'hui, après de multiples lectures, je ne ressens pas toujours la même chose. Ma dernière lecture en date remonte à pas si longtemps que ça. Je viens de terminer la version illustrée et j'ai eu un gros sentiment de nostalgie. Le matin et le soir je lisais ce livre et c'était un pur moment de détente et d'évasion. J'avais l'impression de découvrir le texte pour la toute première fois. Les illustrations de Jim Kay m'ont fait beaucoup d'effet. Elles sont parfaitement accordées avec le texte et l'écriture de l'auteure. Je pense qu'elles ne sont pas totalement étrangères aux sentiments que j'ai pu éprouver lors de cette énième lecture.

C'est une petite lecture cocooning parfaite pour l'automne ou l'hiver. L'ambiance est envoutante et me fait clairement penser à ces saisons. Se balader dans ce château énorme, avec ses escaliers qui bougent dans tous les sens, avec ses tableaux vivants... Ça fait vraiment château fantôme, un peu hantée mais remplie de vie, de rire, et d'amitié. Lorsque j'étais enfant, je suis tombée dans le panneau. L'intrigue tient debout, ne se dévoile pas au fil des chapitres, bien au contraire, et m'a surpris ! Je ne m'attendais certainement pas à trouver sur une fin pareille. 

La petite critique que je pourrais faire maintenant, c'est la lenteur avec laquelle le début de l'histoire s'ouvre. Peut-être est-ce dû à mon empressement et mon enthousiasme de retrouver Poudlard, toujours est-il que ça met plus de temps que dans mes souvenirs. Je crois bien que c'est la seule chose qui m'ait gêné dans ma lecture. Pas grand chose en soi.

illustration de Jim Kay publiée dans Harry Potter et l'école des sorciers chez Gallimard
Comment parler de ce roman sans parler de ses personnages? Impossible, j'ai envie de dire. Ce sont un peu les amis que je n'ai jamais eu. Hermione est la plus intelligente des trois. Ron et Harry la déteste, mais après un incident dans le château leur amitié va se former. Neville n'apparaît que très peu dans le film, pourtant c'est un personnage important dans le roman. Proche des trois personnages, il va faire parti de certaines aventures. Tous les personnages me paraissent réels. L'auteure réussit à leur donner une âme, leur insuffler de la vie, et j'aime à croire que je ne suis qu'une simple moldue aveuglée. Je ne vais pas m'étendre plus sur les personnages parce qu'il y a de quoi dire entre Rogue, McGonagall, Dumbledore, les Dursley, Hagrid... Ah, il y en a tellement ! Ils sont tous autant attachants, et même si quelques-uns resteront mes préférés, j'ai beaucoup de mal à les dissocier. Qu'ils soient mauvais ou gentils.

Comme vous l'aurez compris, c'est un roman que je ne me lasserais jamais de lire. Que ce soit pour son ambiance, son intrigue, ses personnages ou son écriture. Les illustrations rajoutent vraiment quelques choses au texte et je ne pourrais que le conseiller. Surtout pour une première lecture finalement. Mais alors, qu'en est-il du film vous me direz?  Eh bien, c'est grâce à lui que tout à commencé pour moi. Même s'il ne ressemble pas tout à fait au roman, je ne pourrais jamais le voir d'un mauvais œil. C'est une très bonne adaptation, les musiques sont envoutantes et merveilleuses et les images... magiques ! Bon, sur ce je vous laisse. J'espère vous avoir convaincu si vous n'avez jamais lu ce roman, ou tout bonnement donné envie de relire cette œuvre !
 
39€ - Gallimard


INFORMATIONS
titre original: Harry Potter and the Philosopher's Stone
 éditions: Bloomsbury
collection: -
genre: fantastique - jeunesse
prix: 8€
pages: 331
publication:1 septembre 2014

Nituti / Autrice & passionnée

Étudiante de 21 ans en métiers du livre, je souhaite devenir libraire. Je suis passionnée par Doctor Who, Harry Potter, Alice au Pays des Merveilles, Disneyland, l'art et plein d'autres choses...

4 commentaires:

  1. Les illustrations sont effectivement très belles. Je connais bien sûr Harry Potter et elle fait partie de mes sagas préférés ❤️ Toutefois, lire cette version à 39€, non merci. Le prix est trop élevé, pour ma part. Du coup, la version roman et les films me plaisent comme ils sont :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle coûte chère, mais la qualité est au rendez-vous. Puis, je dois avouer que l'on m'a offert ce livre pour Noël l'année dernière. Je ne l'aurais pas acheté toute seule, faute de moyen.
      Les films sont vraiment géniaux ! Puis, les romans font partis également de mes livres préférés. Je les ai en plein de versions différentes. :D

      Supprimer
  2. Ma saga préférée ! *_*
    Il faut vraiment que je commence ma relecture de la saga cet hiver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui :D J'ai hâte de me plonger dans le tome 2 pour ma part !

      Supprimer

Coprights @ 2017, Blogger Templates Designed By Nituti | Templatelib